cosmetique maison macerat huileux de paquerettes raffermir peau

Macérât huileux de pâquerettes maison

Le printemps arrive, les pâquerettes sont là … il est temps de préparer notre macérât !

De son nom latin “Bellis perennis”, cette petite fleur si commune regorge de bienfaits pour notre peau et nos petits bobos.

Certes, vous pouvez trouver ce macérât prêt à l’emploi dans le commerce. Mais pourquoi ne pas le faire soi-même et profiter, si possible, des fleurs de notre jardin sans pesticides ?

2 ingrédients suffisent pour préparer ce produit 100% naturel : des fleurs et de l’huile végétale !

cosmetique maison macerat huileux de paquerette huile raffermissante

Peu coûteux et rapide à préparer, ce macérât possède néanmoins de nombreuses propriétés fort intéressantes, à savoir :

🟨 Anti-inflammatoire : Il soulage aussi bien que l’arnica en cas d’hématomes, d’entorses, de rhumatismes, de courbatures ou de torticolis. Massez simplement la partie endolorie avec un peu de ce macérât 2 à 3 fois par jour.

🟨 Régénérant : Ce macérât est un vrai boosteur de tonicité pour notre peau. Il resserre les tissus cutanés et redonne de la fermeté au tissu cutané. Il est souvent utilisé pour

  • les soins du buste ( tenseur et galbant )
  • redonner de la fermeté au contour du visage
  • les suites de grossesse en huile de massage, afin de redonner de la tonicité.

🟨 Assouplissant et cicatrisant : Riche en oméga 6, il permet de régénérer le film lipidique et aide à l’hydratation et à la cicatrisation.

Comment préparer le macérât huileux de pâquerettes ?

Quelques ingrédients et un peu de patience suffiront pour cette préparation.

Ingrédients :

  • 1 bocal et son couvercle
  • 50 gr. de boutons de pâquerettes
  • 110 ml d’huile végétale de votre choix : tournesol, amande douce, noisettes, avocat, argan, jojoba … ( vous pouvez les mélanger mais à ce moment là c’est maximum 3).

Préparation :

  • Cueillir les sommités fleuries des pâquerettes, de préférence en milieu de journée pour éviter l’humidité.
  • Posez les sur un linge propre et laissez les sécher 2 à 3 heures
  • Déposer les fleurs dans le bocal
  • Recouvrir d’huile végétale de votre choix.
  • Fermer le bocal avec le couvercle
  • Laisser macérer entre 4 et 6 semaines en mettant le bocal en pleine lumière ( mais pas en plein soleil au risque de perdre quelques vertus).
  • Tous les 3/4 jours, remuez délicatement votre préparation pour bien mélanger.
  • Au bout de 21 jours minimum, filtrez votre mélange à travers une passoire
  • Stockez votre macérât dans un flacon de verre, à l’abri de la lumière.
  • La durée de conservation est d’environ 6 mois mais en général il est utilisé bien avant sa date de péremption !

🔔 Attention : n’appliquez pas votre macérât avant une exposition au soleil au risque de vous retrouver couleur 🍅 !

Alors, prêtes à compter fleurette ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *