Fatigue grippe remede naturel ravinstara antiviral

La grippe est là ? Pensez Ravinstara !

L’épidémie commence à faire son grand retour sur la scéne médicale 2020 et il est peut-être encore temps d’adopter quelques gestes de prévention naturelle.

Si vous n’en avez pas, courez vite acheter de l’huile essentielle de Ravinstara et je vous explique comment l’utiliser efficacement.

Originaire de Madagascar, le ravinstara est considéré là-bas comme “l’arbre médecine“.

En Malgache, Ravinstara peut d’ailleurs se traduire par “feuilles bonnes à tout” !

Adaptée à toute la famille, c’est une huile essentielle incontournable pour lutter contre les virus hivernaux et les petits maux de l’hiver.

Voyons comment l’utiliser selon vos besoins :

  • en prévention : Prenez chaque matin 2 gouttes d’huile essentielle de ravinstara sur un comprimé neutre ou dans une cuillère à café de miel. Vous pouvez compléter en déposant 1 goutte sur chaque poignet matin et soir. Pour les enfants, mieux vaut déposer une goutte sur la plante des pieds.
  • si la grippe est installée : Prenez 1 goutte d’huile essentielle de ravinstara dans une cuillère à café de miel 4 fois par jour . Complétez en massant les pieds et les poignets avec quelques gouttes d’huile essentielle mélangée à un peu d’huile végétale . Ce massage est à renouveler 5 fois/ jour. L’huile essentielle de ravinstara va combattre le virus. Elle va également aider votre organisme à booster ses défenses naturelles.
  • Pendant la période de convalescence : elle a une action énergisante très intéressante en période de fatigue.

Il convient de compléter cette panoplie avec quelques gestes simples, à savoir :

  • Bien se laver les mains régulièrement. Vous pouvez compléter en appliquant une goutte d’huile essentielle de tea-tree . Frottez ensuite énergiquement !
  • Diffuser dans la maison des huiles essentielles au pouvoir désinfectant telles que ravinstara, eucalyptus radié ou pin sylvestre.
  • Consommer des infusions de thym avec du miel.

Précaution d’emploi :

Cette huile ne doit pas être utilisée chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans, à éviter aussi en cas de cancer du sain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *